Journal du Jeudi N°1209 du 20 au 26 novembre 2014


BARVO ZIIDA!
(à lire à haute voix)

Yen na minitiaire épi minitiaire ! La pitit Ziida-là quoi ! Il la montirer tous la monde que quand que ti dite que tu a ine minitiaire ti doive poug conné le zonair épi li dignité. Quand que y lè paglé son parole y lè raspiècté ça niet.
GoamaAuzougdoui, la Boukina y la divini encore ine pays nogmal aviec ine niveau pièrsident. Mais son sapèl-là y fiète pèr in pé dèh ! Kafando ! Faut pas que y va été comme ine Kafando que on sontait conné dans pays-là dèh ! Le kafcidentachion-là nous sont plis didans. Nous on nè voulé ine pays calme épi tout la monde y va moyen poug tarwayé au tarankil.
En tout le cas, moi Goama za conné que anctièliment c’est dire, mais ça va aller. Acondé de couvrifé -là, yen le zens que lèr bisness y la mort au compilet. Mais on va fiaire en coument ? On doive poug met le dichipline dans la pays avant que poug lasser le zens fiète sa vouloir.
Le zens que y sontait poug tassoit dans le bar poug bi zouska matin-là, y vont prendi poug dentirer à le mizon. En coumça, Si y lè dibout matin en fogme y va tourver le tarwaye poug fiète.
Yen na le zotre mième que ze voye que y va soufegtire mal mième. Le fouame que y sontait possé à le calfour aviec le mini zip qui na mième pas moyen poug casser lèr calchon-là,  poug pister le zens comme le sarpent-là, si vous na pas fait ça avant minouit, c’est votre tant pis.
A le zour porsain, moi Goama ze va pagler à la niveau pièzident Kafando-là, poug que y va pirend le virè dichigion poug ranzer à notre pays-là. La pitit Zida-là y lè dizan donné ine igzample. Y lè sassé Dézé de Sonabiète-là sans pièrventire. Moi ze na pas conné pas cé acondé pirkoi, mais en tout cas y lè diconné.
Tout la monde y doive poug conné que ciète pays-là y na pouvé plis poug été comme avant. Si ti a voulé poug ranzer, cé bon. Mais si ti a voulé poug gaté, on va te gâter au compilet.
Bonne sanse nous tous !